Ces filles qui osent, Josie Factory le coffee shop Bayonnais cosy et atypique

Josie Factory c’est un espace cosy et atypique comme sa créatrice et gérante aime le définir. Le coffee shop Bayonnais aux pâtisseries maisons à tomber. Johanne a créé un univers qui lui ressemble dans lequel elle s’épanouit et peut laisser libre cours à son imagination pour créer ses pâtisseries de fou sur commande. Tout est réalisable, il suffit de demander! Ce projet elle l’ a mûri , elle y a pensé puis elle s’est lancée. Elle vous raconte aujourd’hui son rêve, ses motivations et sûrement un petit peu l’aventure de sa vie. Bon et puis apparemment son conseil n°1… Quand vous entreprenez, ayez toujours un verre de vin à porté de main, il semblerait que ça aide! Lire la suite de « Ces filles qui osent, Josie Factory le coffee shop Bayonnais cosy et atypique »

Alors on dit fêtes ou féria? Jour J , Bayonne on t’aime en rouge et blanc!

Sacrilège, j’ai parlé de Biarritz, que dis-je j’ai fait une déclaration d’amour à Biarritz à trois jours des fêtes de Bayonne… Moi la Bayonnaise née,  qui a vécu plus de 26 ans dans Bayonne et surtout pour qui les années se comptaient en fêtes de Bayonne. Oui sachez que pour les vrais chaque début d’année se situe fin juillet début août en fonction du calendrier! Parce que les fêtes de Bayonne ce sont cinq jours hors du temps, durant lesquels tout s’arrête. Non je n’exagère rien! Lire la suite de « Alors on dit fêtes ou féria? Jour J , Bayonne on t’aime en rouge et blanc! »

Ces filles qui osent, vivre de sa passion, la vidéo avec Nacmedia

Je vous présente des femmes qui ont décidé de sauter le pas. Elles ont tout simplement décidé de créer la société à laquelle elles ont toujours rêvé. Le mode de vie qui leur correspond, l’aventure de leur vie, malgré les difficultés, la concurrence et sûrement les avis négatifs.

Ce sont de belles sources d’inspirations, jamais en manque d’idée, toujours prêtes à innover elles vous racontent leur déclic,leurs déboires et leur histoire. Lire la suite de « Ces filles qui osent, vivre de sa passion, la vidéo avec Nacmedia »