Une balade dans les gorges de Kakuetta ce site naturel d’exception.

C’est une balade que j’avais envie de faire depuis un moment! Je me suis finalement décidée à partir dans les gorges le 30 juin, juste avant le début officiel des grandes vacances en espérant éviter les grosses foules de l’été! Je vais tout de suite entrer dans le vif du sujet… C’est magnifique!! Voilà c’est dit! Et accessible au plus grand nombre! Voilà donc un second bon point!

Il vous faudra prendre la route de Sainte Engrace dans le Pays Basque, en pays de Soule plus précisément! Il faut compter 2 petites heures depuis la côte. En fonction d’ou se trouve votre point de départ, à voir si vous être plus du coté de Bayonne ou Saint jean de Luz vous passerez soit par la route de Saint palais et Mauléon, soit plutôt du côté de Saint Jean Pied de Port. Vous noterez donc que cette journée peut être complète en faisant une halte au retour par un de ces village typique! Une fois à Sainte Engrace vous ne pourrez pas louper les diverses indications concernant les gorges de kakuetta! Des places de parking gratuites sont à votre disposition sur la gauche de la route! Le point de départ se fait à pied au niveau du bar restaurant « la cascade », la visite est libre et vous pourrez rester sur place autant de temps que vous le désirez. Encore une fois aucune panique tout est très bien indiqué!
Vous avez également le départ de la randonnée pour la passerelle d’holzarte non loin de là que je vous racontais juste ici : La passerelle d’Holzarte .

Questions pratiques:

  • Les gorges de kakuetta sont une balade payante.
    Tarifs : Adultes et enfants + 16 ans : 6,00 € / Enfants 7 ans à 16 ans : 4,50 €.
    GRATUIT pour les enfants de moins de 7 ans
  • En cette période de pandémie il vous faudra un masque pour accéder aux gorges.

Attention : L’eau qui ruisselle partout en abondance rend le sol très glissant.

  • Prévoyez des chaussures de marche ou de bonnes chaussures adaptées à semelles non lisses.
  • L’accès aux poussettes est impossible, pensez à prévoir un porte-bébé. Possibilité de louer au Bar « La Cascade », un porte-bébé randonnée, pour un enfant tenant en position assise, soit 9 mois environ et jusqu’à 22 kg. Réservation en ligne sur https://www.bbvm-location.com/location-porte-bebe-deuter-kid-comfort-i-f214576.html
  • Même en été, il fait toujours frais dans les Gorges de Kakuetta : gardez un pull à portée de main dans votre sac à dos.
  • Les chiens sont admis à condition de les tenir en laisse.

    A noter que l’accès à ce site touristique demeure impossible pour les personnes en fauteuil roulant.

Cette ballade fait un total de 2km . Compter donc 4km en tout avec l’allez retour. Ce n’est pas une boucle, vous repassez donc sur vos pas. C’est à votre rythme, que vous découvrirez les charmes multiples des Gorges de Kakuetta. Le site naturel est complètement aménagé, afin que vous puissiez profiter de cet environnement exceptionnel en toute tranquillité.
Vous empruntez des sentiers dans la roche avec main courante, des escaliers et des passerelles avec rambardes.
Vous n’aurez pas besoin d’être un grand marcheur dans le sens ou chacun gère son rythme et que vous aurez l’occasion de faire des arrêtes. Il n’y a donc pas d’âge minimum ou maximum pour faire cette promenade. 
Prenez toutefois en considération que le sol est mouillé et glissant, ce qui peut s’avérer périlleux en fonction de votre condition physique.

Les Gorges de Kakuetta sont ouvertes du 15 mars au 15 novembre, sans interruption, tous les jours de 8h00 à la tombée de la nuit, en journée continue (l’heure limite d’accès est variable selon la saison et/ou les conditions météorologiques). 

La petite histoire des Gorges

 » Ouvertes au public depuis 1966, les Gorges de Kakuetta saisissent d’emblée le visiteur par leur beauté : un lac turquoise, un canyon, une cascade de plus de 20m, des parois vertigineuses luisantes d’eau fraîche, une végétation luxuriante… Mais où est-on ? En Amazonie, sur une île tropicale ou au bout du monde ?
Dans ce pays de Haute-Soule, seuls les contrebandiers empruntaient autrefois les rudes sentiers escarpés.  Il fallut toute l’audace d’un passionné de spéléologie, Edouard-Alfred Martel, pour oser s’aventurer au début du XXe siècle dans cet entrelacs de roches et de failles. Autrefois, les fermiers descendaient le blé depuis les hautes falaises, jusqu’au moulin à eau installé à l’entrée des Gorges de Kakuetta (ce dernier a été emporté par les crues de 1937), puis ensuite, ils remontaient par le même chemin les lourds sacs de farine.

Seuls des sportifs entraînés et équipés pourraient se risquer le long des parois vertigineuses et ruisselantes. Leur longueur atteint 2000 mètres, leur profondeur varie entre 30 et 350 mètres et par certains endroits, comme « le grand étroit », quelques mètres à peine séparent les deux versants de la faille. Un balcon suspendu permet aux touristes d’admirer les eaux bleu turquoise du lac.

Vers la fin du parcours aménagé, après 1 à 2 heures d’expédition, le spectacle de la cascade haute d’une vingtaine de mètres récompense tous les efforts des marcheurs. Non loin de là, la grotte du lac, ornée de stalactites et stalagmites géantes est tout aussi stupéfiante.

Au passage, le visiteur respire des senteurs inconnues et admire la végétation. L’humidité de la forêt attire fougères, saxifrages et scolopendres qui poussent ici en abondance. Selon les saisons, l’œil averti reconnaitra l’éclat d’une ancolie bleue, d’un pavot jaune ou d’un géranium grenat. Dans le ciel tournoient souvent des vautours et si vous savez vous faire discret, le desman des Pyrénées, petit mammifère insectivore, montrera peut-être son long museau en forme de trompe. Enfin, avec un peu de chance, vous pourrez admirer une rare espèce protégée et emblématique des Pyrénées : le Gypaète barbu. »

Source: site informatif Sainte Engrace .

C’est donc vous l’aurez bien compris une très jolie balade à faire dans le Pays Basque! L’idéal étant donc d’en profiter pour visiter un village du Pays Basque au retour! Vous trouverez en fin d’article une idée avec cette halte à Mauléon.
Si vous souhaitez également vous restaurer à table dans les environs, nous avons eu le plaisir de déjeuner à Licq Atherey, à 10 minutes de gorges en voiture, dans le restaurant chez Bouchet. Un menu à 32€/personne avec entrée-plat-dessert qui nous a tous ravi! C’était excellent, avec une présentation très soignée!

Le Village de Mauléon

« Farandoles qui s’envolent, flambant aux feux de la Saint Jean
Jolies filles qui pétillent dans les bras de leur cher galant
Cavalcades, sérénades d’irrintzinas et de chansons
Nuits d’ivresse, d’allégresse, tout ça c’est les fêtes de Mauléon »

Ces quelques vers font partis de la chanson festive mettant en scène le village de Mauléon et de ses fêtes traditionelles!
Si Mauléon est bien connu comme étant la capitale de la Soule, elle l’est également comme capitale de l’espadrille!! C’est une histoire que j’ai pu découvrir plus en profondeur tout ressemant à la lecture du roman de Anne-Gaelle Huon aux éditions Albin Michel . En effet L’espadrille est né ici et a connu de très belles année de gloire. Les usines tournaient à plein régime pour fournir le monde entier.

Entre fiction et réalité, l’auteur a fait revivre les belles année du village en y glissant des anecdotes inventées et des faits historiques avérés!
Une très très belle histoire à découvrir pour les amoureux du Pays basque… Et pas que!

Le roman de Anne-Gaelle Huon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s