Voyage en Islande: Tous les conseils et les informations essentielles

L’Islande est un magnifique pays qui n’était pas si visité que ça il y a quelques années. En ouvrant cette île à de nombreux touristes, les opportunités pour y voyager à moindre coup se sont également développées. En fonction de vos exigences, vos vacances pourront effectivement vous revenir le moins cher possible. Je tiens à préciser que le pays en tant que tel est magnifique à visiter. Les paysages, sa nature, et rien que ses routes en sont une « attraction » je trouve! A l’heure ou je rédige cet article en novembre 2018, les infrastructure et les sites touristiques sont gratuits. Il n’y a pas de péages sur les parking et pas d’accès payant dans les parcs nationaux. Au vu de l’affluence massive de touristes, plus de 9 millions cette année par exemple et donc du besoin croissant d’infrastructures et de personnels pour maintenir ces sites il est fort possible que cela change.
Quoi qu’il en soit, le but est toujours de préserver au maximum cette nature magnifique afin que de nombreuses personnes puissent en profiter.

Afin de vous faire un récapitulatif détaillé des informations pratiques sur le pays il faut que je précise plusieurs choses. Tout le monde ne voyage pas de la même façon et pour les mêmes raisons, de ce fait les budgets peuvent varier du simple au triple pour une même durée de séjour. Dans l’ensemble, le pays est relativement cher, surtout en hiver lorsque vous aurez besoin d’infrastructures étanches et un minimum chauffées! Mais c’est le prix à payer si vous voulez peut être apercevoir des aurores boréales entre autre! De plus du fait que c’était des vacances, je n’ai effectué aucun partenariat et peux donc vous dire avec exactitude les divers tarifs! J’ai étudié la chose sérieusement en amont!

Les formalités nécessaires et la monnaie en Islande

La première chose que je me suis demandée était de savoir s’il fallait un visa. La réponse se trouve assez facilement et est NON. En effet l’Islande ne fait pas partie de l’Union Européen mais elle est cependant partie intégrante des Accords Schengen de libre échange. De ce fait vous pouvez y séjourner pour une durée de moins de trois mois en tant que membre de l’union européen sans aucun soucis avec une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) valide datant de moins de 3 mois.

La monnaie locale est la couronne Islandaise. A part à l’aéroport vous ne pourrez donc plus payer en euros dans les magasins en Islande. Le mieux étant toujours de retirer une somme d’argent suffisante en France en liquide et de faire « le change » directement sur place.  J’ai changé mes euros à l’aéroport en arrivant et je n’en ai plus parlé jusqu’à la fin du séjour. Cela évite de devoir payer en carte bancaire et de rajouter les frais sur chaque transaction. ça permet également de savoir ou on en est au niveau des dépenses! Attention de voir au préalable si votre carte est bien débloquée pour l’international et l’Islande. On ne sait jamais vous pourriez en avoir besoin sur place et c’est une chose qui peut vous rendre grandement service!

Concernant mon assurance, ma mutuelle m’a indiqué que je bénéficiais de l’assurance rapatriement avec mon assurance de voiture. et que je n’avais pas besoin de prendre des options supplémentaires.

Choisir son avion

Des compagnies lowcost ont ouvert des lignes entre la France et l’Islande afin que cette île devienne abordable! WoW air effectue ce trajet tous les jours. Le vol part de Paris CDG vers 11h20 le matin et fait le trajet vers Paris CDG le matin très tôt à 6 heures. Vous avez aussi la compagnie icelandair qui vous le propose. Je fais toujours mes simulations sur edreams pour voir les différentes options, les horaires ainsi que les tarifs approximatifs. N’ayant jamais de date obligatoire mais plutôt une « fenêtre » dans laquelle partir je peux jouer sur les différents prix. D’un jour à l’autre on peut passer du simple au double pour les prix des billets. Une fois que j’ai un itinéraire qui semble me convenir je vais directement sur les sites des compagnies pour vérifier les prix puis je cherche sur les différents sites dédiés lequel est le moins cher. Sachant qu’en fonction d’où vous le prenez les prix peuvent également varier car vous n’avez pas les même options de base. Certains vous proposent un bagage compris dans le prix d’autre non…
Concernant mon trajet je suis partie avec Wow Air. On va dire que c’est basique et pas spécialement confortable mais pour 3h30 de vol ça suffit. Les bagages sont bien évidemment en supplément donc pour un séjour de quelques jours je vous conseille de prendre une seule valise en soute pour deux!

Attention, faites très très attention aux dimensions des bagages cabine. Il m’est arrivée une mésaventure pas très cool à Reykjavik avec les valises cabines.
En effet, j’ai des valises cabines standards qui passent partout et dans toutes les compagnies sans aucun souci. Pour le vol Paris – Reykjavik on ne m’a strictement rien dit et laissé passé avec normalement. Le problème est survenu pour le vol retour juste devant la porte d’embarquement de l’avion à 5h45 du matin, quand on nous a refusé le passage sous prétexte que nous n’avions pas payé de supplément valise et que les notre n’étaient pas standard. Nous avons été bloqués et interdits de prendre le vol à moins de payer un supplément complet bagage de 100 euros par personnes (juste pour un bagage cabine). Nous avons été obligés de payer sous peine de rester sur place une journée de plus. Je vous passe les détails de carte bleu que ne fonctionnaient pas en porte d’embarquement du fait que ce sont de simple bandeau qui lisent les bandes magnétiques des cartes et de notre course effrénée dans tout l’aéroport pour trouver une solution en 15 minutes top chrono sinon on nous laissait là. Je me serais bien passée de cette expérience alors vérifiez bien les dimensions. Si vous avez de la chance ça passe mais dans le cas contraire c’est vraiment galère. La taille standard était à peine plus grande qu’un sac à main. Ces compagnies peuvent donc être extrêmement intéressantes à condition que vous n’ayez aucun problème de bagages ou autre!

En partant de Biarritz et n’ayant pas de vol suffisamment tôt pour CDG je suis partie de Pau à l’aller vers 7 h ce qui m’a amplement laissé le temps de récupérer mon vol pour Reykjavik à 11h20. Quand au retour nous arrivions extrêmement tôt le matin à Paris vers 10h30 donc aucun soucis pour rallier biarritz en avions dans mon cas en plus les billets hors saison n’étaient vraiment pas cher.

Le logement et location voiture

Se loger est l’autre grosse dépense des vacances avec les billets d’avion ou la location de la voiture. Vous avez tout à fait la possibilité de vous loger dans un vans ou camping car ce qui vous permettra de cumuler ces frais là et donc qu’ils reviennent moins cher. Sur ce plan là je ne peux pas du tout vous renseigner car j’ai pris des logements classiques ainsi qu’une location de voiture tout ce qu’il y a de plus standard. Une chose que vous devez comprendre et que l’Islande est un petit pays, 340 000 habitants environ. De ce fait les infrastructures pour accueillir du public ne sont pas extensibles et il est extrêmement conseillé de réserver logement et voiture le plus tôt possible. Outre les prix qui pourront grimper en dernière minute il est possible que sur place au dernier moment il n’y ait plus de choix disponible ou pire encore plus rien de disponible.
J’ai pour habitude de ne réserver que très peu de choses et faire « au feeling » sur le moment. Bon du coup on s’est bien débrouillé mais ça aurait pu nous coûter très cher.  Concernant la voiture je ne peux que vous conseiller de réserver en avance votre véhicule sur guidetoiceland . Les prix sont imbattables et des compagnies nationales viennent vous chercher ou vous ramener à l’aéroport. Il fallait compter environ 250 euros tous frais compris pour louer une voiture 6 jours en novembre. Chose que j’avais fait depuis CDG juste avant d’embarquer mais il s’avère que ma carte bleu avait été bloquée la veille par ma banque suite à une activité suspecte. La carte bleue a donc été refusée et j’ai perdu ma réservation. Oui je sais ce genre de chose n’arrive qu’à ce moment là! Du coup je peux vous en dire long sur la location de voiture. Fuyez l’aéroport… on a fait une simulation au guichet des grandes compagnies internationales de location… c’était 800 euros 5 jours. Du coup on s’est arrangé différemment et nous sommes allés directement chez un loueur local dans le centre de reykjavik. On a payé un tout petit plus cher que si j’avais pris sur internet en amont et on n’a pas eu de choix concernant la voiture. Il n’en restait qu’une…! ouf!!

Pour le logement, j’ai effectué plusieurs recherches sur Air B&B et booking. Vous avez quatre options je dirais pour dégrossir. Tout dépend de si vous choisissez de faire un road trip ou de rester dans la capitale et naviguer depuis là bas.  J’ai choisi de rester dans Reykjavik et de naviguer de là bas. le but pour moi était aussi de me reposer et de prendre le temps de profiter. En novembre les journées sont assez courtes le soleil se levant vers 10h et se couchant vers 16h30. De plus en fonction de quand vous y allez de nombreuses routes peuvent être fermées avec la neige dans l’île. Du coup si vous restez sur place vous avez soit la possibilité de dormir dans le centre même de la capitale. C’est plus cher mais au moins vous êtes au coeur de tout et pouvez profiter de cette ambiance unique. Les air B&B sont chers, mais vous avez de très nombreuses guest house qui proposent différentes formules. Certaines des chambres ont les douches privés d’autre non. Toutes ont des cuisines, des espaces communs et du personnel au petit soin prêt à vous aider et vous donner tout un tas de bons plans! J’ai donc personnellement choisi une guest house dans la rue principale qui disposait de plusieurs terrasses avec des vues magnifiques sur la ville!
Thor guest house … J’ai dû payer environ 90 euros la nuit. Vous avez également la possibilité de prendre des air B&B dans la périphérie de la ville. Ces logements sont quand même relativement cher, environ 80 euros et ne permettent pas de profiter pleinement de Reykajvik. J’ai donc préféré la première solution. Vous avez également des guest house en périphérie qui pratiquent des prix imbattables. Si vous ne souhaitez pas du tout mettre de budget dans le logement et que vous louez une voiture sachez qu’une nuit pour deux coûte un peu plus de 30 euros. Quand on a l’avion à 6 heures du matin, la nuit est courte. C’est donc dommage de payer le prix fort cette dernière nuit. Ce type de logement non loin de l’aéroport est un bon compromis! ça permet de prendre une douche et de bien se reposer avant d’entamer le périple retour!
Si vous décidez de faire un road trip, je crois que le mieux ça reste les air B&B à prendre en amont le long de votre itinéraire. Vous pourrez à ce compte « jouer » avec les kilomètres pour ajuster des logements à des prix raisonnables.

DSC_0838       DSC_0860DSC_0188La vue depuis la guesthouse

Les informations pratiques et le coût de la vie

Alors si vous y allez en hiver… pensez vraiment à bien vous couvrir ainsi qu’à prendre des chaussures adéquates. Chaudes et qui vous permettent de marcher. je suis passée chez décathlon la veiller acheter des chaussures de marche spéciales pour l’hiver et la neige! Elles m’ont coûté 60 euros. Surtout ne négligez pas cette partie… le sol peut être enneigé, gelé… et ça deviendra vite galère si vous n’êtes pas équipé un minimum.

Concernant la vie là bas. Il faut savoir que l’eau froide qui sort du robinet est considérée comme étant une des meilleure qu’il soit. Inutile de vous ruiner en bouteille d’eau, par contre l’eau chaude a une odeur de soufre… comme un oeuf pourri, c’est plutôt surprenant quand on prend sa douche. A ne pas boire celle ci je pense! Concernant le coût de la vie. je ne vous apprends rien en vous disant que les restaurants sont relativement chers. D’où l’intérêt de prendre un logement avec une cuisine. De nombreux supermarché tel que bonus ou neto vous permettrons de faire vos courses à un prix raisonnable et bien manger. Si vous partez en excursion, ces endroits proposent des salades, sandwichs ou autre qui peuvent très bien faire l’affaire. J’ai préféré me focaliser sur des découvertes traditionnelles et des restaurants typiques de temps en temps. Je vous donne les adresses à Reykjavik juste ici dans l’article !

D’un point de vu pratique, sachez également que dans les sources naturelles ou au blue laggon par exemple le souffre contenu dans l’eau a pour effet d’abîmer énormément les cheveux. je n’ai pas fait le test du coup. Je me suis baignée à Reykjadalur avec un bonnet sur la tête! Bon il faut dire qu’il faisait froid dehors! C’est ici pour les explications!

Dernière chose, en Islande vous avez la possibilité de faire de nombreuses activités payantes. Sachez que celles ci sont souvent extrêmement onéreuses. renseignez vous bien en amont sur les prix pratiqués et n’hésitez pas à vous rendre sur le site « guide to iceland » pour voir les prix pratiqués.

Les aurores Boréales

Quand aux aurores boréales, si vous louez une voiture, vous pourrez partir à leur recherche en dehors des villes sans l’aide de personne.
La carte sur ce site juste ici : https://en.vedur.is/weather/forecasts/aurora/#type=total vous permet de savoir si elles sont visibles avec l’indice et où les voir. L’indice doit être de 3 minimum et les zones blanches sont celles ou vous pourrez en voir!

Du coup vous l’aurez compris grâce aux photos qui suivent, j’ai pu en voir dans Reykjavik et même les prendre en photos. nous en avons également vu sur le trajet de l’aéroport le dernier jour! Le ciel y est également sublime. On a l’impression que les étoiles sont plus basses et brillent plus fort! Je suis restée de longues minutes à contempler le ciel, admirative!

DSC_0819

 

Le budget détaillé pour deux personnes

Le vol CDG – Reykjavik : 401 euros pour deux (+ 200 euros de supplément bagages eu dernier moment)
Le logement: 530 euros pour 6 nuits
La location de voiture: 300 euros tout compris avec assurances
Dépenses sur place (nourriture plus essence) environ 300 euros.

Vous pouvez retrouver les différentes décovertes du séjours ainsi:
Reykjavik
Le cercle d’or
Le sud
Reykjadalur (les sources chaudes)

Voilà vous pouvez avoir une petite idée de prix pour un voyage en Islande! J’espère que ce petit debriefing vous aura plus. N’hésitez pas si vous avez des questions plus précises à les noter en commentaire!

Islande, conseils pratiques et informations essentielles

 

5 commentaires sur « Voyage en Islande: Tous les conseils et les informations essentielles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s