La beauté du Sud de l’Islande, ses cascades, ses plages de sable noir, et son épave de DC3!

Après avoir découvert Reykjavik , puis  le cercle d’or il est temps de prendre la direction du Sud de l’île! A noter avant tout que les paysages qui défilent sous vos yeux sont à eux seuls une vraie découverte! Vous longez donc l’océan par la Côte Ouest avec de nombreux sites sur la route. Je n’ai eu qu’une seule envie… m’arrêter tous les 10 km et admirer les paysages changeants, ou la lumière! Bon c’est un petit peu compliqué surtout que la route est longue  donc il ne faut pas trop trop traîner pour pouvoir voir tout ce que l’on souhaite!

Cette partie de l’île vous réserve un peu à l’image du cercle d’or des découvertes multiples et complètement différentes! Des cascades, des plages de sable noir, une arche naturelle somptueuse, un glacier qui vous accompagnera sur toute une partie de la route sur votre côté gauche en descendant vers le sud. Et bien sur cette épave sortie de « nulle part » dans le désert de sable noir! Des paysage lunaires, des paysages enneigés, et toujours un sentiment de pureté dans une nature magnifique.

sud-islandeCarte illustrant le sud via partirou.com

L’Epave de l’avion DC3 perdu sur une plage de sable noir

Je suis partie directement en direction de l’épave de l’avion maintenant mondialement connu qui s’est posé en urgence sur la plage Sólheimasandur dans le sud de l’ Islande! Avant toute chose, il est important de préciser qu’aucune victime n’a été à déplorer suite à cet atterrissage d’urgence! C’est sûrement ça qui fait toute sa beauté! Alors à toutes fins utiles sachez que cette épave se mérite!!! Au vu de l’engouement qu’elle suscite les autorités ont balisé un parking ainsi qu’un tracé dans l’immensité de ce désert de sable noir! J’ai pu lire sur des blog la galère vécue par certaines personnes pour trouver cet avion avant qu’il ne suscite autant d’engouement et ne soit donc amplement indiqué sur place! Du coup c’est un chemin digne d’une piste d’atterrissage qu’il faudra suivre uniquement à pied. Depuis le parking il vous faudra marcher longtemps… Dans votre dos le galcier Eyjafjallajökull, (mais oui vous en avez déjà entendu parler, c’est un volcan de ce galcier qui a paralysé tout le ciel européen pendant des semaines en 2010) , devant vous un paysage lunaire depuis lequel vous apercevez au loin la magnifique arche Dyrhólaey. C’est après 4 km de marche (allez) que vous apercevrez, nichée derrière une butte de sable la fameuse épave… On ne l’aperçoit qu’au dernier moment, d’où cette impression qu’on n’y sera jamais!! J’ai eu la chance de faire ce trajet par beau temps, et malgré ça il fait froid. Il s’agit d’une immense plage face à l’océan donc rien ne vient faire barrage au vent! Il est impératif de bien se couvrir!

Pour la petite histoire, il s’agit d’un avion de l’US Navy qui avait décollé de la base locale de Keflavík en 1973. L’avion est semble t’il tombé en panne de carburant (ou le carburant a gelé) et a fait un atterrissage d’urgence sur cette immense plage désertique. Aucun décès n’est à déplorer comme je vous le disais plus haut. La carcasse n’a jamais été enlevée, pour le plus grand plaisir aujourd’hui des touristes motivés! Passionnés de Lost cette épave est pour vous!

Et alors cette épave? Ben c’est assez impressionnant de trouver cet avion là en plein milieu de nulle part avec en arrière plan un glacier magnifique. Alors on s’approche, on découvre, on regarde et on prend des photos! J’ai eu de nombreux retour concernant ce lieu sur instagram et il est vrai que certains m’ont fait part de leur déception du fait de la quantité énorme de touristes autour. Plusieurs centaines et l’impossibilité de faire la moindre photo sans avoir une multitude de personnes dessus. Vous avez aussi des gens prêt à tout pour avoir une photo « spectaculaire » quitte à détruire l’épave ou à se blesser gravement. Pendant que je profitais du lieu deux hommes assez grands et costauds sont montés sur le toit, à part qu’à chaque pas l’épave tremblait et s’affaissait sur leur passage… A force quelqu’un va finir par passer au travers et se blesser. C’est dommage de ne pas respecter ces lieux afin que tout le monde puisse en profiter le plus longtemps possible. En ce qui me concerne je me suis éclatée à faire de nombreuses photos sans pour autant avoir besoin de monter dessus. J’ai également eu des retours m’indiquant que cette marche sous la pluie était plutôt désagréable et avait gâché la découverte pour les gens qui sont arrivés complètement trempés et frigorifiés…
Il n’en est pas moins que j’ai adoré cette marche et cette découverte par beau temps! On se croirait partout sauf sur la terre, sur la lune peut être!

avion dc3 IslandeDSC_0661Epave d'avion islandeépave d'avion DC3 IslandeDSC_0756DSC_0687             Avion islandeDSC_0776      DSC_0772

L’arche de Dyrhólaey et la plage de sable noir de Vik Reynisfajara

Lorsque vous êtes arrivés au niveau de l’épave d’avion je vous disais plus haut que vous pouvez apercevoir la magnifique arche de Dyrhólaey, elle se trouve à 20 minutes en voiture c’est donc la suite du périple! Pour accéder sur l’arche il vous faudra monter tout en haut par une route extrêmement abrupte! Le spectacle est alors IMPRESSIONNANT! Une vue sur toute la côte! Accrochez vous, c’est extrêmement venteux, j’ai failli y perdre ma portière! C’est donc un point de vu exceptionnel qui ne sera malheureusement pas ouvert en hiver. En effet cette route sous la neige n’est sûrement pas praticable.

Si vous poussez en voiture une petite demi heure voila la plage de vik Reynisfajara. Ici les vagues s’échouent au pied des Reynisdrangar, d’énormes pilliers de roches basaltiques érodées qui jaillissent de l’océan formant des silhouettes géométriques. Les islandais croient à la légende que ces pitons rocheux sont des trolls pétrifiés par le soleil levant pour les punir d’être sortis de leur caverne au crépuscule pour tenter d’échouer un bateau trois mats sur le rivage.

la plage de vicDSC_0799vue depuis L_arche de DyrhólaeyL_arche de Dyrhólaey

Les Cascades

Le pays de feu et de glace abrite un grand nombre de sublimes cascades… Toutes différentes avec des particularités. Sur votre chemin vous en trouverez deux très connues. Je les ai visitées en remontant du sud mais si vous faites un road trip vous commencerez donc par celles ci en partant vers le sud. La première est à environ 1h30 De Reykjavik.

Skogafoss et son rideau d’eau impressionnant. Vous pouvez monter à la base de la cascade en hauteur par un escalier prévu à cet été!

SkógafossDSC_0957DSC_0008 (1)

Seljalandsfoss, sa particularité est que vous pouvez faire le tour de la cascade en passant par derrière. cette vision à 360 degrés vous donne un nouveau point de vu impressionnant au plus prêt de cette chute d’eau!

Seljalandsfoss IslandeSeljalandsfossSeljalandsfoss cascade

Voila pour le sud, ses routes magnifiques, sa nature et ses chevaux islandais qui vous accompagnent tout le long du chemin!

DSC_0941DSC_0037DSC_0054DSC_0064

Le sud de l'Islande

 

2 commentaires sur « La beauté du Sud de l’Islande, ses cascades, ses plages de sable noir, et son épave de DC3! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s