Le cercle D’or, l’excursion touristique Islandaise qui vous réservera de magnifiques surprises

Le Cercle D’or est sûrement le circuit le plus connu d’Islande. Non loin de la capitale Reykjavik, il permet de profiter de plusieurs sites majeurs en une seule journée. Les trois principales spécificités qui composent ce cercle d’or peuvent tout à fait se faire en voiture sur une journée. Pingvellir se situe à une cinquantaine de minutes de Reykjavik. Vous trouverez ensuite Geysir à 54 minutes du parc national puis la cascade Gullfoss, elle même à 10 minutes. Il vous faudra ensuite 1h45 pour rentrer jusqu’à Reykjavik!

Ceci étant dit concernant les informations pratiques, que trouve t’on dans ce cercle d’or? Un parc National, une zone géothermique ainsi qu’une cascade! Et pas des moindre! Ce circuit, c’est vraiment l’occasion d’en prendre plein les yeux sur un circuit très raisonnable en terme de temps! En novembre la route était très praticable. Aucune chutte de neige pendant notre séjour. Nous n’avons donc eu aucun problème pour faire les différents trajets. Il faut savoir que les voitures louées ont les pneus cloutés. En effet même si la route est praticable il n’en reste pas moins qu’elle est complètement gelée à bien des endroits. Je ne m’en étais pas spécialement rendu compte avant de me prendre un valdingue d’anthologie dans le parc national Thingvellir. Mes papates sont parties dans tous les sens alors que j’avais relâché ma concentration. Je me suis étalée sur le verglas! La prudence reste donc de mise… Les trois sites sont cependant prévus pour accueillir du public et disposent donc de parking et infrastructures. Vous aurez la possibilité de vous restaurer, et aller au WC sur ces sites.

islande itinéraireLa jolie carte « evasionnomade » pour situer le cercle d’or!

Capture d_écran 2018-11-16 à 15.52.36

Le Parc National de Þingvellir

Þingvellir (ou Thingvellir que l’on trouve également), signifie littéralement « les plaines du Parlement ». Il s’agit donc d’un site historique et d’un parc national du sud-ouest de l’Islande. Il a l’honneur d’être le premier site d’Islande à avoir été décrété officiellement parc national, et le seul à être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Fort d’une histoire marquante et d’un système géologique exceptionnel il y a énormément de choses à raconter sur ce parc. Concernant l’histoire, il faut savoir que ce fut le premier parlement européen d’où les lois étaient votées! Etonnant tout ça! Quand à son système géologique c’est une succession de phénomènes majeurs qui en ont fait un lieu hors du commun.

« La géologie unique du parc vient du fait qu’il se trouve exactement entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasiatique, dans le rift qui traverse toute l’Islande. L’Islande est en effet le seul pays dans lequel cette vallée, la dorsale médio-atlantique, est visible au-dessus du niveau de la mer. Or, Thingvellir est précisément l’endroit où on la voit le mieux.

En se séparant l’une de l’autre il y a plusieurs millions d’années, ces deux plaques ont laissé la place à une poche de magma qui a émergé pour donner naissance à l’Islande. Il faut savoir également que l’incroyable activité volcanique de l’Islande est due au fait que les deux plaques continuent à s’éloigner. La terre de glace et de feu est donc encore très jeune, et sa formation est loin d’être terminée ! Les crevasses ouvertes par l’activité sismique se remplissent alors d’eau douce issue de la fonte du glacier de Langjökull qui s’infiltre ensuite dans les sols du fait de la porosité de la roche volcanique, pour finalement rejoindre le lac Thingvallavatn.

Grâce à ce long processus de filtration, c’est une eau cristalline, épurée de tout sédiment, qui jaillit des sources que l’on trouve dans les crevasses. Avec une visibilité de plus de 100 mètres de distance, cette eau n’offre pas seulement aux marcheurs un cadre naturel exceptionnel, mais elle représente également une destination de choix pour les amateurs de plongée sous-marine et de snorkeling. » ( Source guidetoiceland).

Il est donc extrèmement plaisant de s’y promener. Un chemin a été créé pour que vous puissiez en profiter au maximum en toutes sécurité. La vue depuis la falaise donne une belle idée de la taille et la beauté du parc.

La Faille de Silfra, magnifique rien qu’à l’oeil

« Alors que ces activités de loisir ne semblent pas particulièrement adaptées au climat islandais de prime abord, les dernières générations de combinaisons étanches permettent désormais de plonger sans problème dans une eau à 2 °C, même en plein hiver. Des guides qualifiés emmènent des groupes plusieurs fois par jour dans cette aventure qui a de plus en plus de succès, et notamment pour découvrir la plus belle de toutes les failles : Silfra.Mais dans la vallée de Haukadalur, l’activité géothermique est encore plus intense, et les colonnes de vapeur qu’elle produit se voient à des kilomètres. La zone est parsemée de sources chaudes, de bains de boue et de fumerolles, et les minéraux prisonniers du sol donnent aux collines environnantes de magnifiques couleurs vives. Le site resterait tout à fait fascinant même en l’absence des deux geysers auxquels il doit sa réputation. »(source guidetoiceland).

Geysir

L’éthimologie de Geysir vient du verbe « jaillir » , « geysa » en vieux norrois. Le grand Geysir d’Islande est donc le premier dont ou trouve trace et celui dont tous les autres ont tiré leurs noms. Ce Geysir n’entre que rarement en éruption, mais son voisin, le Strokkur, jaillit toutes les dix minutes environ et projette de l’eau jusqu’à 20 à 40 mètres de haut.

Si le Geysir d’origine est globalement inactif de nos jours, c’est en raison de l’activité tectonique de la région et de l’impact de l’activité humaine. Les géologues ont démontré qu’il est apparu il y a 10 000 ans environ, et que ses éruptions sont plutôt cycliques ; en général, c’est un séisme qui vient relancer son activité, avant qu’il ne s’épuise lentement.

Cela dit, lorsqu’elle commence, la durée et l’intensité de l’éruption sont imprévisibles. Ainsi, au début des années 1910, il entrait en éruption toutes les demi-heures, puis il s’est complètement endormi en 1916.

La cascade Gullfoss

Située dans une très ancienne vallée, cette puissante cascade se divise en deux colonnes d’eau de 32 mètres de haut. Quand son débit est au plus fort, pendant l’été, ce sont 140 m³ d’eau à la seconde environ qui se déversent ainsi dans le vide. Le site est impressionnant et vous permettra de voir Gullfoss depuis divers points de vues. C’est magnifique.

SilfraDSC_0322parc nationnal en islandesilfra thingvellirParc nationnal islandeLe Parc National de Þingvellir

sunset thingvellirNational park iclandtypique islandeDSC_0395Levé de soleil islande sérénitégeyser islandeGeyser

Geyser isalnde.JPG

Smile in geysirgulfoss cascadeGullfossDiscover GulfossGulfoss

Le cercle d'Or en Islande

5 commentaires sur « Le cercle D’or, l’excursion touristique Islandaise qui vous réservera de magnifiques surprises »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s