Découvrons Agadir, la station balnéaire la plus prisée du Maroc

Chose promis, chose due… On repart l’espace de quelques instants et photos au Maroc dans le Sud Ouest plus précisément sur la côte Atlantique! J’ai voulu dans un premier temps reprendre l’intégralité du séjour dans un même article mais dans un but de compréhension et meilleure lisibilité il est préférable de le scinder en deux. Je vais donc vous parler ici d’Agadir puis dans un second article je vous parlerais des découvertes que nous avons pu faire plus dans les terres!
Agadir pour vous situer un peu, est la capitale de la province d’Agadir Ida-Outanane, dans les contreforts de l’Anti-Atlas. Ville Bérbérophone, c’ est une cité portuaire et balnéaire qui a été entièrement reconstruite après un séisme dévastateur en 1960. N’ayant moi même jamais été à Marrakech je ne peux pas vous faire un comparatif personnel mais de l’avis général ces deux villes ne se ressemblent en rien.

La ville est édifiée en quatre « parties » distinctes. Tout d’abord un centre ville qui s’étire au pied de la Kasbah qui domine la ville pour offrir un très beau point de vu sur Agadir. Puis sa belle marina blanche et enfin une magnifique plage de sable qui offre une eau propre et du soleil 300 jours par an. L’idéal est de commencer par visiter la kasbah afin de visualiser mieux la ville et de se faire une idée d’ensemble.

Version 2la ville d’Agadir depuis la casbah

Nous somme partis depuis l’aéroport de Toulouse Blagnac avec Air Arabia avec une team de blogueurs plus que merveilleuse dont je vous parlais ici. le tout coordonné par l’agence Hubove. Un petit peu plus que deux heures sont nécessaires pour rallier la ville d’Agadir en vol direct. L’aéroport est à une petite demie heure du centre ville, et accessible par une route facile . Une fois arrivé dans votre lieu de séjour sûrement en bord de plage plusieurs options sont possibles.

DSC_0356

La Kasbah d’Agadir

Du plus vieux quartier d’Agadir, il ne reste plus qu’une forteresse en ruine…  La kasbah (dite aussi Agadir Oufella) qui est un site majestueux à l’histoire passionnante.Construite en 1572 par le roi marocain Moulay Abdallah el-Ghalib, cette cité fortifiée avait pour but de protéger les habitants contre les éventuelles invasions portugaises. Faite de petites rues sinueuses et de nombreux commerces, la forteresse surplombait la ville et la mer. Elle accueillit des négociants français, anglais, danois, portugais, espagnols et les hollandais y installèrent même un comptoir. « Crains Dieu et honore le Roi », une inscription en arabe et en hollandais située au dessus de la porte d’entrée, est une trace de leur passage. Malheureusement, le tremblement de terre de 1960 fît des ravages et, de ce quartier prospère, il ne reste plus aujourd’hui que les remparts restaurés. Éclairée de nuit, à l’instar de la colline » Dieu, la Patrie, le Roi » où elle se trouve, la Kasbah est un site incontournable et un point de vue imprenable de la ville d’Agadir. C’est un endroit à privilégier pour les coucher de soleil.

La visite se fait assez rapidement et se laisse essentiellement admirer pour son point de vue. Des balades à dos de dromadaire sont proposées le long des remparts.

 

Version 2DSC_0430DSC_0434

DSC_0452DSC_0479DSC_0519DSC_0550DSC_0547DSC_0613

La marina d’Agadir

Des bateaux et des appartements dans un complexe neuf,on y accède par la promenade de front de mer. La marina ressemble à un petit port de plaisance, entouré de belles résidences, de boutiques et de terrasses accueillantes pour se rafraîchir .

DSC_0711DSC_0714DSC_0730

Le centre ville

Le coeur de la ville d’Agardir est jeune, dynamique et moderne. Le centre ville apparaît donc très différent des anciennes traditions Marocaines reposant sur les souks, les chemins caillouteux et les marchés improvisés. Globalement, l’architecture est moderne et sans grand intérêt, les alentours de la grande plage offrent un cadre bien plus agréable et reposant…

La ville d’Agadir, revient de loin. Ravagée en entier en 1960 par un terrible tremblement de terre, elle fut reconstruite par la suite entièrement selon des normes anti sismiques et une réglementation bien stricte. Vous comprendrez donc que la ville d’Agadir et plus particulièrement, son centre ville montre des allures modernes.

Si vous vous y rendez pour entreprendre un voyage culturel à la rencontre d’un riche patrimoine historique, nous vous conseillons plutôt de vous rendre dans les autres villes du Maroc. En effet, le centre ville d’Agadir est vraiment différent de ce que vous pouvez imaginer. Devenu la station balnéaire la plus importante du Maroc, Agadir a construit son centre ville sur des activités touristiques. La Place Salam, ou encore la mosquée Loubnane méritent aussi une attention particulière. Dans tous les cas, vous ne passerez sûrement pas plus d’une journée au centre ville avant de vous rendre sur ses plages magnifiques.

DSC_0814DSC_0812DSC_0797

Le souk en centre ville est en intérieur, vous y trouverez des choses sympas à condition de bien chercher! N’oubliez pas que tous les prix se négocient!

DSC_0845DSC_0822DSC_0821DSC_0839DSC_0827DSC_0856DSC_0865DSC_0868DSC_0889DSC_0909DSC_0904DSC_0911DSC_0912DSC_0916DSC_0920DSC_0919DSC_0925DSC_0930DSC_0939

 

 

La plage d’Agadir

L’immense plage d’Agadir s’étend sur environ 10 km. L’endroit est idéal pour se détendre, et profiter du soleil. A proximité, les avenues Tawada, du boulevard de la Corniche et de l’oued Souss offrent restaurants et bars pour profiter de la douceur du climat tout en ayant une vue imprenable sur l’océan. Plusieurs activités possibles comme le surf, le jet ski, les balades en dromadaire et même du pur sang Arabes avec une autorisation demandée au préalable.

DSC_0369DSC_0435DSC_0386DSC_0469sunset agadirDSC_0138DSC_0170DSC_0152Version 2DSC_0428DSC_0450 (3)DSC_0522

L’adresse à ne pas louper: Atlas kasbah

L’originalité de l’écolodge Atlas Kasbah tient au fait que leurs services intègrent durabilité, innovation, respect de l’environnement et valorisation de la culture autochtone. En effet, ce concept d’écotourisme est unique à Agadir et sa région.

Tout d’abord, l’architecture et le décor d’Atlas Kasbah mettent en avant le patrimoine de la région d’Agadir et ont permis de valoriser des savoir-faire tel celui du pisé et des objets artisanaux fabriqués dans les coopératives de la région généralement par des femmes Berbères.

Au niveau humain également, ont été embauchés des Berbères de la région formés depuis l’ouverture de l’écolodge. Ils acquièrent des compétences professionnelles grâce à leurs efforts et leur volonté et cela mérite d’être souligné car leur dévouement pour Atlas Kasbah et pour ses visiteurs, malgré la barrière de la langue, est exceptionnel. Il faut également souligner l’implication des femmes Berbères.

Quant aux objectifs écologiques, les critères essentiels utilisés sont au nombre de 6 et se rapportent à l’eau, l’énergie, les déchets, la politique d’achats, l’intégration paysagère ainsi que la sensibilisation environnementale.

Nous y avons mangé et passé la soirée, c’était fantastique,excellent et vraiment recommandé!

ecolodge-maroc IMG_5914

 

 

001

 

 

 

 

 

 

 

IMG_6102            IMG_7056

Voila pour ce qui concerne la ville d’Agadir. Vous l’aurez compris ce n’est certainement pas la ville la plus typique du Pays mais propice au repos et au farniente. cependant non loin se trouvent d’authentiques villes et villages berbères dont je vous parle très vite qui peuvent permettre d’allier détente et immersion dans le pays.

Agadir la station balnéaire la plus prisée du maroc.png

 

 

Un commentaire sur « Découvrons Agadir, la station balnéaire la plus prisée du Maroc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s