Je suis partie à la rencontre d’un Biarritz élégant, majestueux, un brin rétro depuis le large pour l’admirer

Vous pensiez en connaître tous les angles de vue, peut être que celui ci, que nous sommes allés chercher au large avec @PaysBasque.net est moins familier à votre oeil. Armé d’un paddle et d’une pagaie de préférence sur une mer plutôt calme c’est un panorama que vous n’avez pas souvent l’occasion d’admirer à moins que vous ne soyez surfer et dans ce cas il faut bien passer le temps en attendant la vague!

En prenant le large depuis la plage du Miramar c’est le phare que vous laissez sur votre droite pour découvrir sur votre gauche un nouvel horizon dessiné par le parvis du casino de Biarritz. Au loin mais qui se rapprochera assez rapidement il est impossible de louper le rocher de la vierge. On se rends bien compte vu d’ici de ce mélange entre architecture et gros « rochers » qui font toute la beauté de la ville.

Victor Hugo en disait déjà à l’époque : « Je n’ai qu’une peur ; c’est que Biarritz devienne à la mode. Déjà l’on y vient de Madrid ; bientôt on y viendra de Paris … Alors, Biarritz, ce village si agreste, si rustique et si honnête encore, sera pris du mauvais appétit de l’argent. Bientôt Biarritz mettra des rampes à ses dunes, des escaliers à ses précipices, des kiosques à ses rochers, des bancs à ses grottes. Alors Biarritz ne sera plus Biarritz ; ce sera quelque chose de décoloré et de bâtard comme Dieppe et Ostende … » . C’était un esprit bien visionnaire qui avait vu déjà à l’époque tout le potentiel que recelait cette ville, comme bien d’autre il faut dire.

Sûrement avait il anticipé la belle époque qui amènerait avec elle sont lot de notables en villégiature. Mais de ce temps des joyaux sont restés à l’instar du Régina, dressé face à l’Océan qui vous invite à revivre l’apogée de ce mythique lieu de villégiature. Laissez-vous séduire par l’élégance majestueuse d’un édifice empreint d’histoire. Difficile de ne pas succomber à ce hall splendide qui allie tradition et contemporain.

C’est ici un Biarritz atypique, chic et un brin rétro dans lequel on reconnaît l’âme de la ville telle qu’elle a été façonnée par ses illustres acteurs depuis des siècles. C’est également cette âme qui inspire de nombreux créateurs et qui laissent à leur façon une trace de ces lignes, cette architecture et cette histoire. Fidèle et fière de ce patrimoine BAIN puise au coeur de ses origines et ses inspirations, la matière nécessaire à la création de maillots à la foi très chic mais aussi extrêmement pratiques que vous pourrez arborer avec fierté sur les plages Biarrotes !

P1380069P1380121 (1)P1380155P1380143P1380121P1380189P1380211P1380221P1380185P1380238P1380242P1380249P1380311P1380303

Le Régina

DSC_0059DSC_0043DSC_0053DSC_0055DSC_0054DSC_0062DSC_0048

BAIN

Version 2P1380547P1380655P1380454DSC_0935P1380588     Photos par @paysbasque

Retrouvez les modèles BAIN en cliquant sur le maillot:

Capture d_écran 2017-09-01 à 19.32.01Capture d_écran 2017-09-01 à 19.32.14

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s