A la découverte de cette ile mystérieuse du Pays Basque, San Juan de Gaztelugatxe

Je fais partie de ces personnes qui adorent fouiner, chercher, me renseigner sur les endroits dans lesquels je vais. Ou aller, quoi voir, autant de questions qui me passionnent constamment, toujours à la recherche de nouvelles découvertes. En parlant de découvertes, il y en a une qui m’a intrigué dès que j’en ai eu connaissance. Une petite île au sommet de laquelle se trouve l’ermitage de san juan de gaztelugatxe. Les photos sont toujours sublimes, en fonction de l’angle on pourrait penser que c’est un petit bout de la muraille de chine (tout petit)! Les panoramas y sont toujours superbes. Vous savez on a toujours l’impression que les pays étrangers regorgent de lieux plus beaux les uns que les autre sans même avoir pris le temps d’explorer le sien de pays! En l’occurrence ici c’est en Espagne, mais ça reste le pays basque et à deux pas de la maison!

Une parfaite illustration de cette pensé du Dalaï Lama à mon sens :« Une fois par an allez quelque part où vous n’êtes jamais allé auparavant. »

San juan De Gaztelugatxe c’est à 144 km de la frontière Espagnole en passant par Hendaye à moins de deux heures, et à 40 km de Bilbao. Une fois sorti de l’autoroute vous empruntez la route entre Bakio et Bermeo, la BI-3101. Un panneau vous indique la fin de la route praticable en voiture, il vous faut alors vous garer puis commencer la ballade à pied d’un kilomètre jusqu’à ce rocher unique en son genre. L’accès est relativement facile en allant à son rythme et le parcours parsemé de banc pour se reposer. Rapidement vous apercevrez au loin Gaztelugatxe cette petite île sur la côte de Biscaye appartenant à la ville de Bermeo.

San Juan de Gaztelugatxe, signifie « château-rocher » en basque (« gaztelu » = château et « aitz » = rocher). Il s’agit d’une petite île spectaculaire qui se trouve dans le Golfe de Gascogne et qui se distingue par une chapelle perchée au sommet, dédiée à Saint Jean-Baptiste. On dit qu’il aurait même mis les pieds sur l’ile. Reliée au continent par un pont en pierres, l’ile et son point culminant sont accessibles par un étroit chemin pavé de 231 marches qui zigzag jusqu’au sommet. Une fois arrivé tout en haut, vous apercevrez la chapelle avec une cloche sur le devant de sa façade. La légende dit qu’une fois après avoir terminé l’ascension du rocher, vous devez faire sonner la cloche trois fois et faire un vœu.

La chapelle sur le promontoire de l’ile n’est pas celle d’origine. Au fil des siècles, elle a été brûlée et reconstruite maintes et maintes fois. Il semblerait que le tout premier ermitage qui surplombait l’océan date du IXème siècle. Au XIIème siècle, il se transforme en couvent avant qu’il ne soit abandonné par les religieux deux siècles plus tard, qui emportèrent tous les objets de valeur avec eux.

Informations Pratiques

Il existe un café-restaurant du nom d’Eneperi sur la colline de la côte en face de San Juan de Gaztelugatxe. Vous pourrez déguster un bon repas tout en admirant la magnifique vues des alentours en surplomb. www.eneperi.com

Le printemps et l’automne sont les meilleures périodes de l’année pour visiter San Juan de Gaztelugatxe. En effet, l’ile peut attirer de nombreux visiteurs pendant l’été et peut vite devenir très fréquentée.

Le chemin qui mène au sommet de l’ile est ouvert à tout moment. La chapelle est habituellement fermée , sauf pendant les mois de juillet et août:

  • De mardi à samedi : de 11h à 18h
  • Dimanches et jours fériés : de 11h à 15h

Une ballade à prévoir sur une demie journée, non loin de Bilbao totalement dépaysante, vous laissant un souvenir inoubliable!

San Juan de GaztelugatxeSan juan hermitagehermitage san juanhermitage san juan de gaztelugatxesan juan espagnesan juan espanasan juan de gastelugatxe hermitagegaztelugatxe san juanvue de san juan espagnesan juan de gaztulugatxegaztelugatxesan juan de gaztelugatxe - copievue oceanDSC_0984DSC_0959

san juan de gaztelugatxe 1falaises san juanhermitage espagne san juan gaztelugatxegaztelugatxe san

2 commentaires sur « A la découverte de cette ile mystérieuse du Pays Basque, San Juan de Gaztelugatxe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s