Route 66, Williams Arizona… là ou la route expira

La Route 66 incarne à elle seule un mythe de l’Ouest américain. Pas loin de 4000 km entre Chicago et Los Angeles, 8 états et 3 fuseaux horaires traversés. La première route qui permit de traverser d’Est en Ouest les Etats Unis incarne encore aujourd’hui une certaine image de la liberté.

Pourquoi l’appelle t’on route 66?

L’explication me vient du blog « lostintheusa » qui nous explique cela dans un superbe article ici… Pour vous résumer:

« Alors pourquoi Route 66 et par Road 66 ? Un héritage français ? Non, ou, en tout cas, seulement étymologiquement parlant puisque le mot « route » est latin et français.

Non, « Route », en américain, cela signifie « itinéraire ». C’est donc l’itinéraire 66. On parle d’ailleurs aussi de « maritim routes » (« voies maritimes  » ). Par ailleurs, aux Etats-Unis, le mot « road » désigne la route hors agglomération. Pour ceux qui l’ont déjà empruntée, la Route 66 est un mélange de « road  » , hors agglomération, et de « street  » , lorsqu’elle traverse des villes. Et si l’on prend la Route 66 dans son ensemble et dans son idée de départ, le terme « itinéraire » semble tout à fait justifié. »

Très abîmée par endroit, complètement disparue à d’autre vous pouvez cependant trouver sur son tracé des villes ayant su faire perdurer l’image et la magie de cette route. Nous avons donc choisi de passer une nuit dans la localité de Williams, non loin du Grand Canyon, en arrivant de Las vegas ce qui nous a permis de diminuer de 85 km le trajet du jour et profiter d’un voyage dans le temps et d’une véritable plongée dans le passé made in USA.

Williams est l’une des plus dynamiques localités de l’historique Route 66 en Arizona. Imaginez vous 3’000 habitants au cœur d’un désert d’altitude planté de conifères. Williams est célèbre pour deux choses : avoir été la dernière ville à être traversée par la Route 66 d’origine (c’est la dernière ville où la célèbre route a été fermée, tardivement, avec l’ouverture de l’Interstate 40 le 13 octobre 1984, un an seulement avant son déclassement officiel) et être le « gateway to the Grand Canyon » (« la porte d’entrée vers le Grand Canyon »). Elle draine effectivement des milliers de touristes grâce à sa proximité du mythique Grand Canyon (85 kilomètres). Autre vestige du passé le « grand Canyon Railway », une locomotive datant du XXe siècle grâce à laquelle il est possible de rejoindre le grand Canyon.

route 66 wroute 66route 66 usa

Williams propose de nombreuses activités dont la principale reste quand même d’arpenter la rue principale, la fameuse route 66 « national historic district ». C’est une succession de stations services, diners, motels et vintage en tout genre, comme on se les imagine en partant à l’assaut de la route 66.

routeroute 66 essenceWilliams route 66gift route 66

Là où la Route expira… Son joli centre historique est animé durant la saison. Plongez dans une ambiance rétro des années 50, ou dans un western Américain! La Route 66 traverse le centre de la localité, comme figés à l’époque où les rutilantes automobiles et motos défilaient encore sur la Route 66, les bâtiments de Williams retrouvent une deuxième vie.

route 66 cruiser

Cruiser’s Café 66 Bar & Grill, Williams Arizona

Sur la route 66, difficile de louper cette grande terrasse pleine de parasols avec sa voiture sur le toit.  Les hamburgers « Half pound burgers » sont tout simplement les plus gros de la ville! Pour un petit déjeuner copieux, ou un repas type diner c’est le lieu idéal avec cette ambiance vintage unique.

www.cruisers66.com

Grand Canyon Brewery, Williams Arizona

Juste derrière le Cruiser’s Café 66, les bières maison se dégustent sur la terrasse du Cruiser’s.

www.grandcanyonbrewingco.com

 

route 66 cruiscruisers route66route 66 coca colaroute 66 uroute 66 bouleroute 66 carroute 66 Usroute 66 bonbonroute 66 restaurantroute 66 carsroute 66 foodroute 66 cruuiswilliams route 66 usaroute 66 grand canyonroute 66 gaz Stationroute 66 willroute 66 Dodge

Hébergement à Williams 

Williams se trouve sur la route entre Las Vegas et le Grand Canyon ce qui pousse souvent les automobilistes à s’y arrêter pour la nuit . De nombreuses enseignes types motels indépendants y proposent des chambres à des tarifs très corrects. Les chaînes d’hôtels sont elles en périphérie de la ville. Sachez que l’essence y est moins chère. Williams se situe en montagne, nous avons donc eu la surprise de nous confronter aux températures très fraîches qui y fait! Prévoyez de quoi vous couvrir!usa williams route 66usa road trip

4 commentaires sur « Route 66, Williams Arizona… là ou la route expira »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s