Découvrir le grand canyon en Hélicoptère

Je n’avais que ce mot à la bouche après avoir quitté las Vegas. « Le grand Canyon ». Il faut savoir que nous sommes des voyageurs coutumiers du fait de partir « à l’aventure » sans réservation et sans trop savoir ce qui nous attend. On découvre plus ou moins sur place au gré de nos envies du moment. Cela peut parfois amener des déceptions et d’autre fois des découvertes spectaculaires. Le grand canyon j’en avais une vague idée véhiculée par les nombreuses photos diffusées sur internet toutes plus belles les unes que les autres. Cependant je ne savais pas du tout comment était le site. Plusieurs kilomètres avant l’arrivée plus aucun réseau internet. Nous posons donc nos téléphones et admirons la route qui mène au canyon.

L’hélicoptère nous y avions pensé en planifiant notre vol pour la cote Ouest, alors juste avant l’entrée dans le parc on bifurque à gauche sur la piste de la compagnie « papillon » pour se renseigner. Nous ressortons 10 minutes plus tard avec deux billets pour un survol du grand canyon départ dans 30 minutes. Juste le temps d’aller déposer nos sac et effets personnels dans la voiture puis revenir visionner la vidéo expliquant les mesures de sécurité. Armée seulement de mon appareil photo et mon téléphone je réalise tout juste que je ne suis jamais montée dans un hélicoptère et que je vais gripper dans un de ces engin volant dans maintenant moins d’un quart d’heure. Une question me vient pratiquement instantanément… mais ce n’est pas dangereux tout ça?  Si je n’ai aucun problème et que j’aime beaucoup prendre l’avion il en est quand même différemment pour un hélicoptère. Je regarde médusée les décollages et atterrissages sous mes yeux derrière une grande baie vitrée et je sens un mélange d’angoisse et d’impatience! Pas vraiment le temps de paniquer plus que ça car c’est déjà à mon tour d’enfiler un gilet de sauvetage et prendre la direction de la piste de décollage.

grand canyon en hélcoptère

Un des membres du personnel ouvre la porte avant à côté du pilote et m’invite à monter… quoi devant la comme ça? C’est une question de poids, pas le choix je suis aux commandes! Nous aurons finalement l’hélicoptère « privatisé » pour nous deux seulement! Assise sur mon siège on m’attache la ceinture de sécurité et le pilote m’invite à mettre mon casque sur les oreilles. A ce moment même, je n’en mène vraiment pas large. Je suis assise dans une « bulle » de verre avec du vide sous les pieds et tout autour de moi. Je comprends alors que nous pouvons parler entre nous avec le casque ni une ni deux, je lui dis « tu m’entends, tu m’entends, ça va »? Le fait de pouvoir discuter me rassure et nous quittons la terre ferme doucement puis de plus en plus vite le nez de l’appareil orienté vers le sol. C’est donc ça un vol en hélico… je me détend et pars à la recherche visuel du grand canyon.

Départ Hélico grand canyon

j’aperçois au loin ce qui semble former un immense « cratère » dans des couleurs ocres. On s’en approche en survolant une foret immense. J’essaie de faire des tests avec mon appareil, photographier ce que je vois, comprendre la luminosité pour être prête au moment de ma rencontre avec cette merveille de la nature. Et puis nous y sommes l’hélicoptère bifurque sur la droite et je me retrouve nez à nez avec le canyon.

grand Canyon en hélicoptère

Bon à ce moment ça ne s’explique pas. Impossible de ne pas pousser un petit « ouf » d’émerveillement. En fait c’est tellement grandiose que ça vous coupe le souffle. J’en ai oublié mon téléphone et mon appareil photo j’ai juste ouvert grand les yeux et admiré. Nous survolons alors ce canyon par le centre. Je reprend mon appareil pour essayer de capter ce que je vois, garder une tracer, l’expliquer. Moi qui suis une véritable addict de la photo je n’y arrive pas… J’appuie sur le déclencheur mais aucune des photos que je prends ne reflète vraiment ce que je vois. Entre les reflets de la paroi vitrée, la luminosité, l’immensité et le fait que l’hélicoptère n’est pas un engin stable je clique un peu au hasard et je décide finalement de le poser sur mes genoux. Puis je me laisse transporter par ce que je vois. Dans le casque il y a de la musique adaptée à chaque portion du canyon, puis une voix en français me raconte l’histoire du grand canyon. Je suis incapable d’entendre ce qu’elle me raconte. Mon esprit et complètement transporté par ce que je vois. je m’en rendrais compte quelques heures plus tard lorsqu’en discutant de cette nature surprenante j’apprendrais que tout nous a été expliqué dans l’hélicoptère justement!

Grand CanyonGrand Canyon AZ

Le vol dure une trentaine de minutes mais vous ne survolez le grand canyon à proprement dit qu’une petite vingtaine de minutes. En ce qui me concerne c’est suffisant, cela permet de découvrir ce lieu différemment tel un aigle et comprendre l’immensité de la chose. C’est donc sans regrets, avec un sourire béa sur les lèvres que votre oiseau volant se pose sur sa base. J’avais anticipé une appréhension au moment de l’atterrissage, à vrai dire je ne l’ai même pas vu passé, trop occupée à graver tout ce que je venais de voir. Outre la beauté c’est une sorte de choc spirituel qui vous attends. Je suis vraiment contente de l’avoir fait en étant vierges de toute image personnelle et je garde en mémoire ce moment ou le grand canyon s’est ouvert devant moi et que nous avons plongé dedans. Surement par réflexe mais j’ai appuyé sur le bouton vidéo de mon téléphone au même moment! Même si la qualité n’est pas top et l’angle de vu le meilleur, l’idée y est et les émotions avec!

Hélicoptère

En définitive il est très difficile de poser des mots claires ou d’exprimer ce que l’on peut ressentir. Les émotions seront toujours propres à chacun mais je pense pouvoir dire que la majorité sera conquise par ce spectacle. Le survol du canyon est un cadeau supplémentaire durant cette découverte des parcs nationaux de l’ ouest Américain. Par manque de temps et commodité nous avons décidé au dernier moment que nous n’irions pas jusqu’à monument valley durant notre petit séjour du coup nous n’avons pas hésité longtemps devant cette expérience. Complètement au « feeling » nous avons volé avec papillon sur le trajet de 30 minutes qui coûte 199 dollars par personnes. Suffisant pour moi. Le retour sur la terre ferme une fois passée la descente d’adrénaline et l’excitation s’est fait par un bon mal de tête et une grosse fatigue que nous avons vite fait passer en partant admirer le canyon sur la terre ferme désormais et toutes les images se sont alors imbriquée.

grand canyon hélico

Informations pratiques

De très nombreuses compagnies proposent des excursions en hélicoptères. Il y a plusieurs départs de Las Vegas même qui dure trois heures ou aux abords direct du grand canyon. Différents tours sont proposés. Le plus court dure 30 minutes, celui que j’ai fait jusqu’à plusieurs heures. Plus il est long plus vous verrez de canyon.

Papillon est une société de tourisme aérien qui propose différents survols du grand canyon.  Vous pouvez opter pour un départ de Las Vegas ou directement au départ du parc national du grand canyon. La base aéronautique de la compagnie se trouve juste avant l’entrée du parc national. A la période ou nous y sommes allés nous n’avons pas eu besoin de réserver, cependant en période d’affluence si c’est une chose que vous souhaitez vraiment faire je pense que c’est plus que recommandé!

ciel hélicoptère

4 commentaires sur « Découvrir le grand canyon en Hélicoptère »

  1. Coucou,
    Je viens de découvrir ton blog, wahou super article, ça donne envie de tout lâcher et de partir à l’aventure !!! Tu es partie en road trip toute seule, avec une bande de pote ou avec ton chéri ?
    Je te souhaite une très bonne continuation et une excellente journée !!!
    Clémentine

    Aimé par 1 personne

  2. Magnifique ! Quelle chance d’avoir survolé le Grand Canyon en hélicoptère :)
    J’y suis allée plusieurs fois mais je suis restée sur les bords du Canyon, il faut dire que le prix est un peu prohibitif…
    En tout cas, merci pour ce beau partage ! :)
    Laura

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai eu la chance d’habiter en Arizona et de sillonner l’ouest américain 😊
        J’ai fait une petite randonnée mais je ne suis pas descendue jusqu’en bas du Canyon.. Trop difficile !! C’est quand même un paysage magnifique dont on ne se lasse pas 😊

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s