Investir aux Etats-Unis, pourquoi comment?

Suite à mon article sur le bilan et les conseils, une lectrice m’a indiqué être restée sur sa fin… C’est le genre de commentaire qui interpelle, justement je ne souhaite pas rentrer dans les détails pour ne pas « ennuyer » le lecteur. Essayer de parler de tout ça de façon le plus « ludique » possible. Mais entrons dans le vif du sujet alors. Je me retrouve face à ses questions noir sur blanc, c’est une première trajectoire pour essayer de vous raconter cette aventure.

Pour tenter l’aventure Américaine avec un visa E2 c’est à dire investisseur, le principe est simple. En tant qu’immigrés nous devons investir sur le sol Américain. Le postulat de départ est là. Pas d’investissement pas de visa. Deux solutions s’offrent alors à vous, créer ou racheter, si vous en voyez d’autre je veux bien savoir!! Les deux idées nous ont séduite. La création dans un domaine dans lequel nous exerçons déjà en France était envisageable mais sur le plan de la faisabilité cela demandait une quantité astronomique d’autorisations de sécurité, d’assurances oui parce qu’ils sont comme ça là bas et comme ce n’était pas l’ouverture d’un simple magasin de prêt à porter rien n’était simple! Quand on sait qu’il faut une autorisation pour modifier l’emplacement d’une prise électrique mieux vaut faire attention quand on se lance dans une création de A à Z!

En parallèle nous avons étudié la seconde option… Racheter une société existante. Dans ce cas la liste est longue et peut être sans fin, alors bien évidemment on définit un budget afin que la structure soit rentable et permette d’obtenir le fameux visa. La liberté est telle dans ce pays que vous devrez vous munir d’un avocat compétent et soucieux de votre acquisition. Tous les documents sont fournis par la partie venderesse… vous comprenez donc l’importance d’un professionnel compétent pour analyser tout ça et pouvoir vous aiguiller dans la véracité et la réalité des chiffres. C’est sans doute la seule personne de l’histoire qui a un réel intérêt à ce que vous fassiez une transaction efficace, en effet il deviendra alors votre référent et tout passe par lui pour la suite des démarches! S’il ne fait pas n’importe quoi il gagne un client pour longtemps! Les autres personnes qui graviteront autour de vous à ce moment de votre immigration sont nécessaires mais ne verront que leur propre intérêt ce sont des « vendeurs » avant tout et ici plus qu’ailleurs « business is business »!!

La partie « compliquée » pour les nerfs commence lorsque vous attendez que l’administration Américaine à travers l’ambassade Américaine à Paris vous convoque pour l’entretien vous délivrant ou pas le visa E2. Il faut donc au préalable investir puis demander le visa. vous comprenez donc l’importance du bon avocat ici encore. Si pour quelque raison que ce soit vous aviez un souci à ce niveau, mieux vaut qu’il soit réactif et compétent pour vous sortir de ce mauvais pas. Visa, Social, immatriculation de votre société et j’en passe, vous voilà embarqués dans un labyrinthe de démarches, et découvertes dans le pays du capitalisme! Plus vous êtes entourés, plus cette partie sera facile. Alors armez vous de patience, de courage et d’envie! Vous apprendrez sur le tas que l’immatriculation et le social vous ouvriront de très nombreuses portes et qu’il vous faudra toujours être sur le dos de votre avocat pour faire avancer les démarches! Au vu de tous ces paramètres nous avons investi dans un domaine qui vend un bien de première nécessité! Pour vous donner un indice ça permet de faire rouler votre voiture!! Enfin pour résumer, comme dans tout ce que vous entreprendrez ici ou ailleurs vous apprendrez à vivre avec les bonnes et les mauvaises nouvelles!

En ce qui nous concerne, nous avons eu la chance d’avoir à faire à un avocat Américain disponible et réaliste. Le dossier lors de l’entretien à l’ambassade était béton et nous n’avons rencontré aucun souci au cours des démarches qu’il a effectué. Les retours que j’ai pu lire sur internet et sur les forums à ce stade de l’immigration peuvent être catastrophiques pour certains. Mais que ça se passe bien ou que ça se complique le seul mot d’ordre est la patience… Comme pour toute administration et encore plus dans des études de visa, ça ne se fait pas en deux jours… Et vous en êtes qu’au début de l’aventure alors patience!

 

2 commentaires sur « Investir aux Etats-Unis, pourquoi comment? »

    1. Merci beaucoup Guillaume, oui le plus important est vraiment de s’entourer de « juristes » compétents je pense, sinon le processus peut devenir un vrai cauchemar et durer une « éternité ».
      Je vous souhaite une très bonne soirée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s