Wynwood, le surprenant écrin arty de Miami

L’idée que l’on se fait de Miami se cantonne très souvent à des plages à perte de vue ainsi qu’un attrait prononcé pour le bling bling et le clinquant qui en fond une destination de choix pour des vacances festives et alcoolisées. Mais ce serait sous-estimer toute la richesse de cette ville qui ne cesse de croître et de grandir en empruntant une multitude d’horizons. Et oui Miami est une ville pleine de surprise qui nous amène aujourd’hui à découvrir un quartier des plus attrayant et toujours en pleine expansion.

Bienvenue à Wynwood entre la 20 ème et le 36 ème rue. Hier encore, une zone mal famée où la nuit tombait toujours trop tôt. Maintenant, une merveille, grâce à l’intuition de Tony Goldman, un aménageur visionnaire, en outre féru d’art contemporain, soucieux (on lui doit la renaissance de SoHo) d’offrir une nouvelle vie aux quartiers abandonnés qu’il rachète. Son credo: les reconstruire, autour de l’agrément (galeries d’art), du beau (architecture moderniste), de la rencontre (hôtels et ­bistros).

Démonstration réussie à Wynwood, temple de la création dernier cri, en passe de s’imposer comme la folie de Miami. Wynwood accueille plusieurs ateliers d’artistes, ainsi que des instituts officiels et pas moins de 40 galeries qui ont pris place dans d’anciens bâtiments industriels dont elles exploitent avec bonheur les ­salles immenses et les impressionnantes hauteurs sous plafond.Compositions contemporaines ou avant-gardistes décoiffantes, enchantement du regard.

Wynwood s’est surtout fait connaître en devenant le royaume des murals, ces peintures sur façades qui jadis alimentèrent le succès ­touristique de Philadelphie. Elles forgent maintenant celui du quartier le plus arty de Miami, en accueillant le bouillonnement des futures étoiles venues du monde entier qui en fond un haut lieu de la création.
Même si le quartier reste en devenir, il installe déjà Miami au rang des capi­tales mondiales de l’art. Wynwood en est le réjouissant écrin.

Une manifestation appelé l’Art Walk est organisé chaque second samedi du mois à partir de 19 heures dans les quartiers de Wynwood et Design District. Si vous êtes à Miami à cette période c’est vraiment un évènement à ne manquer sous aucun prétexte. Pendant la soirée de l’Art Walk, toutes les galeries d’art sont ouvertes et à l’extérieur, il y a des animations partout dans les rues.

PicMonkey PhotowynwoPicMonkey PhotowynwooPicMonkey PhotowynwoodPicMonkey PhotowynwPicMonkey Photowynwood1

Ci dessus la fresque de Maya Hayuk au Wynwood wall, sûrement une des plus connue.

« La peinture de Maya Hayuk ne se pense pas, elle se ressent. Elle active les neurones miroirs qui « nous permettent de saisir l’esprit des autres non par médiation d’un raisonnement conceptuel mais par stimulation direct ».

L’émotion emphatique de ces peintures abstraites est nourrie d’une multitude de références dissimulées qui les rendent particulièrement prégnantes aujourd’hui. Un motif folklorique ukrainien, un semblant de Mandala, un cosmos, l’image d’un film psychédélique… la pop culture se mélange ici à la pratique picturale contemporaine. C’est de la peinture abstraite, souvent monumentale, pleine de couleurs vives, à la composition symétrique et très élaborée.

Maya Hayuk fait vibrer notre psyché par la couleur comme la musique avec les sons. Si ce travail « nous parle », c’est aussi qu’au delà des références visuels explicites qu’on y trouve, il est l’œuvre d’une artiste très engagée sur la scène artistique et musicale comme en témoigne sa biographie. Ces nombreuses connections ventilent un parfum dans l’air du temps qui imprègne son travail et l’ancre pertinemment dans son époque. »

 

Une bonne quinzaine de maisons ont dressé ici leur table. On appréciera, entre autres Joey’s, un épatant restaurant italien ainsi que Wynwood Kitchen and Bar. Ou bien Panther, étonnante brûlerie de cafés avec ­dégustation à la clé. Nous avons opté pour une cuisine péruvienne à deux pas du wynwood wall et je ne peux que vous recommander cette escapade culinaire. Le céviche Péruvien du GK Bistronomie est une invitation à la découverte de cette culture très peu connue des occidentaux.

PicMonkey Photowynwood6PicMonkey Photowynwood24

PicMonkey Photowynwood10

PicMonkey Photowynwood11

PicMonkey Photowynwood12

PicMonkey Photowynwood13

PicMonkey Photowynwood15

PicMonkey Photowynwood16

PicMonkey Photowynwood17

PicMonkey Photowynwood21

PicMonkey Photowynwood28

PicMonkey Photowynwood30

Vous pourrez aisément vous promener des heures durant à la découverte de ces très nombreuses oeuvres en plein air. Des fresques impressionnantes et des talents de tous horizons se côtoient sur ces murs.

PicMonkey Photowynwood18

The salty donut; si vous passez devant ce petit food truck arrêtez vous pour déguster les donuts les plus prisés de Miami!

PicMonkey Photowynwood19

PicMonkey Photowynwood29

Dr Smood ; pour une pause fraîcheur et healty préféré le Dr Smood, tout y est très sain et très bon dans un cadre épuré.

PicMonkey Photowynwood3PicMonkey Photowynwood2

En espérant que cette escapade à Wynwood vous donne envie d’aller vous y promener un jour qui sait! En ce qui me concerne c’est un quartier dont je ne me lasse pas tellement il y a à découvrir et que j’aime voir grandir et évoluer.

  • Combishort forever21 collection actuelle, similaires ici
  • Sac Rockmafia old
  • Chaussures primark old
  • lunettes de soleil Yves Saint Laurent

 

5 commentaires sur « Wynwood, le surprenant écrin arty de Miami »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s